FEI Jumping Ponies’ Trophy / VICTOIRE ET ÉMOTION POUR LA SUISSESSE LAURA ANDRE

FEI JUMPING PONIES’ TROPHY : VICTOIRE ET ÉMOTION POUR LAURA ANDRE

Ils étaient vingt-huit jeunes cavaliers à tenter de faire aussi bien que leurs aînés sur la carrière principale du Longines Equita Lyon, Concours Hippique International, pour leur étape du FEI Jumping Ponies’ Trophy, véritable Coupe du monde… à poney !

Belle épreuve que ce FEI Jumping Ponies’ Trophy cotée à 1,35m dont six couples sont parvenus à trouver la clef pour sortir sans encombre du parcours initial. Six espoirs du saut d’obstacles et autant de nations. Allemagne, Pays-Bas, Suisse, Suède, Irlande ou France : quel pays pour s’imposer lors de ce Grand Prix CWD FEI Jumping Ponies’ Trophy ?

Clementine : Andre Laura
Copyright PSV / J. Morel

Et pour la première fois à Lyon, la Suisse a finalement remporté la mise grâce à Laura Andre, en selle sur Clementine. Très émue, la demoiselle n’y croyait pas à l’annonce de sa victoire : « C’est tellement incroyable ! Je n’ai pas de mots. Je ne monte cette ponette que depuis un an. L’an dernier, nous évoluions sur la Tournée des As 1. Je n’y crois pas encore ! Je me suis appliquée à réaliser des parcours propres et je me suis dit que j’allais faire de mon mieux au barrage, et ça a fonctionné ! »

Clementine : Andre Laura
Copyright PSV / J. Morel

Même si la France ne pointe qu’à la cinquième place finale de l’étape de ce Grand Prix CWD, le Tricolore Jack Conlon Gâteau et Samba van de Groenheuvel ayant écopé de deux fautes au barrage, le sélectionneur national Olivier Bost se dit satisfait de ses troupes et mesure la chance de pouvoir évoluer sur une telle piste. « Avant tout, nous remercions GL events et Sylvie Robert de nous permettre d’être ici avec nos poneys au coeur le CSI 5*. Tous nos cavaliers français ont bien monté, même si nous avons manqué d’un petit peu de réussite au barrage. Tous les feux sont au vert pour une belle saison 2023. Je suis aussi très heureux que tout le public dans les tribunes ait joué le jeu en soutenant tous les enfants, et peut-être un peu plus les Français », a-til conclu avec le sourire.

Clementine : Andre Laura
Copyright PSV / J. Morel
  1. Laura Andre (SUI) et Clementine : 0/0/36’’03
  2. Franca Clementine Kröly (ALL) et Karim van Orchid S : 0/0/36’’88
  3. Ben Walsh (IRL) et Derryvane Belle : 0/4/33’’83

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *