Coupe du monde FEI de dressage : l’équipe de France au complet sur la piste du Longines Equita Lyon

Le dressage tricolore ne s’était pas aussi bien porté depuis longtemps. Cet été, au Championnat d’Europe FEI, la France est parvenue à qualifier deux membres de sa formation dans le Grand Prix Libre, quatre dans le Grand Prix Spécial : une première dans l’histoire des Bleus sur une telle échéance ! Quelques semaines auparavant, l’équipe nationale remportait la Coupe des nations de Rotterdam. Elle concourra au complet dans la Coupe du monde du Longines Equita Lyon, les 2 et 3 novembre.

LONGINES EQUITA LYON

Le dressage français a le vent en poupe ! Un engouement sans précédent, né des bons résultats obtenus cet été par un quatuor de choc, emmené, de main de maître, par un sélectionneur et chef d’équipe qui a remis sa troupe sur le chemin de la confiance.

« Nos cavaliers français sont aussi bons que les autres ! Il fallait qu’ils en prennent conscience », expliquent Jean Morel, sélectionneur national et chef de l’équipe de France de dressage, et son complice Laurent Gallice, Conseiller Technique National, à l’évocation des quatre sportifs, Morgan Barbançon, Pauline Basquin, Alexandre Ayache et Arnaud Serre, attendus dès le 1er novembre pour la Coupe du monde FEI de dressage du Longines Equita Lyon, Concours Hippique International. « L’engouement de la part du public est incontestable. A l’issue du Championnat d’Europe, les cavaliers ont reçu énormément de mots de félicitation. C’était la première fois qu’ils en recevaient autant ! Le plus grand média allemand s’est intéressé à Pauline, des médias hollandais ont interviewé Morgan, et tous nous ont interrogés sur cette métamorphose du dressage français. Ils n’arrivent pas à comprendre qu’en un an, avec les mêmes couples, nous en soyons arrivés là où nous en sommes aujourd’hui. Je leur ai systématiquement répondu que c’était le fruit du travail de ces cavaliers-là, que nous avons su motiver, qui avaient besoin de prendre confiance.»

RUDE CONCURRENCE ÉTRANGÈRE

Sur la piste lyonnaise, les grands noms de la discipline affolent les compteurs, les notes des juges s’envolent, et les Bleus auront fort à faire face à, par exemple, la Danoise Nanna Skodborg Merrald, actuelle numéro 3 mondial au classement FEI des cavaliers, les Allemands Isabell Werth et Frederic Wandres, respectivement numéros 5 et 8 mondiaux, le Suédois Patrik Kittel, septième, la Hollandaise Thamar Zweistra, quinzième mondiale ou encore la Belge Larissa Pauluis, vingt-quatrième. D’autant que côté cavalerie, les étrangers ont également sorti le grand jeu.


Jugez plutôt : l’actuel deuxième meilleur cheval au monde, l’’alezan Blue Hors ST. Schufro monté par Nanna Skodborg Merrald, Bluetooth OLD, septième mondial avec Frederic Wandres, ou encore Emilio 107, le fidèle partenaire d’Isabell Werth, seront notamment de sortie.

«Pour la Coupe du monde FEI, les cavaliers ont carte blanche, sous réserve qu’ils respectent les directives sportives transmises en vue des Jeux olympiques […]. Le conseil en l’occurrence sera de ne pas prendre de risque », commente Jean Morel, « et de montrer les chevaux dans leur progression. Mon rôle de chef d’équipe est, entre autres, de marketer les couples français, notamment auprès des juges, pour qu’on en parle et qu’on en parle de la meilleure des manières. Je crois que nous sommes en train de réussir ce challenge : l’équitation que nous présentons est une nouvelle équitation, très fluide, très légère, dans le style de ce que les juges ont envie de voir. Désormais, nos chevaux se portent tout seuls, sont dans l’harmonie musculaire. Ça plait et c’est aussi pour cette raison que nos Français prennent de plus en plus de place dans l’équitation mondiale. Malgré tout, je le répète : nous conseillons actuellement à nos cavaliers, pour la saison hivernale, de ne pas tout de suite « appuyer sur l’accélérateur » : nous le ferons quand les chevaux seront totalement prêts pour cette démarche.»

Afin de présenter le dressage au plus grand nombre, les organisateurs du Longines Equita Lyon, Concours Hippique International, ont décidé, depuis 2015, d’ouvrir l’étape lyonnaise de la Coupe du monde FEI à tous les visiteurs. Le jeudi 2 et le vendredi 3 novembre, les spectateurs munis de leur entrée « Salon » découvriront les meilleurs cavaliers de dressage au monde, dans des prestations à cheval dignes des plus grands virtuoses. Le jeudi, de façon à permettre aux spectateurs d’être confortablement installés en tribunes dès 8h30, les portes du salon ouvriront à 8h.

LES RENDEZ-VOUS DE LA COUPE DU MONDE FEI DE DRESSAGE DE LYON
. FEI Dressage World CupTM Grand Prix presented by CRE-ARA : jeudi 2 novembre, 8 h 30
. FEI Dressage World CupTM Grand Prix Freestyle presented by FFE – Generali : vendredi 3 novembre, 16 h

Les aventures de Brickius Maximus. L’expo en briques LEGO®

6 OCT. 2023 > 9 JUIN 2024

LUGDUNUM – MUSÉE & THÉÂTRES ROMAINS

MÉTROPOLE GRAND LYON

Photo en couverture : ©Familia Brickia /Métropole de Lyon – Louison Desforets/ Michel Denancé /Milène Jallais

Lugdunum – Musée et théâtres romains nous surprend comme jamais avec sa nouvelle exposition temporaire, qui mêle astucieusement des reconstitutions en briques LEGO® et des œuvres antiques ! Construite autour d’un récit d’aventures et d’espionnage, cette exposition nous invite à suivre les voyages du légionnaire Brickius Maximus. Avec lui, nous sillonnons le vaste Empire romain de la fin du 2e siècle et prenons toute la mesure de l’importance de l’armée, dans son maintien, ainsi que de l’ingéniosité remarquable des Romains dans les techniques agricoles, le bâti ou encore l’important réseau de voies de communication…

Les Romains nous ont légué un héritage exceptionnel que cette exposition nous dévoile d’une façon originale. En faisant écho à notre enfant intérieur, qui sait par nature que le jeu est une très belle façon
d’apprendre et de s’enrichir, elle nous encourage à faire un saut dans le temps à la fois historique et personnel !
Avec cette exposition, le musée montre à nouveau sa compétence pour allier excellence scientifi que
et pédagogie afi n de décortiquer un pan de notre histoire au bénéfi ce de publics extrêmement variés.
La démarche se décline avec un livre jeunesse, Les aventures de Brickius Maximus, qui ravira les 8–12 ans et des ateliers participatifs de construction d’une cité romaine géante en briques LEGO®.

Cédric Van Styvendael
Vice–président de la Métropole de Lyon, délégué à la culture

le propos

UNE ASSISE HISTORIQUE
L’histoire se passe au 2e siècle apr. J.–C. À cette date, Rome domine un territoire immense qui s’étend de l’Angleterre à l’Afrique du Nord et du Portugal à la Syrie. Stationné aux frontières de l’Empire, notre héros légionnaire Brickius Maximus, qui a visité plusieurs provinces, s’apprête à regagner sa cité natale de Lugdunum (Lyon) pour s’installer en tant que vétéran. Nous sommes en l’an 196 et les informations qu’il détient le poussent à accomplir une dernière mission qui, il l’espère, sauvera l’Empire d’une nouvelle crise politique… Au gré de son long voyage et à travers son regard, le visiteur obtient des clés de compréhension sur la vie quotidienne des Romains et sur les aspe

MESSAGES CLÉS

• Au 2e siècle après J.–C., Rome domine un territoire immense qui s’étend de l’Angleterre à l’Afrique du Nord et du Portugal à la Syrie.

• L’armée romaine joue un rôle important dans l’administration et le maintien de cet immense Empire. Les soldats romains, parfois issus des peuples conquis, sont amenés à se déplacer au cours de leur carrière pour sécuriser des frontières. À la fin de leurs 25 ans de service, ils peuvent aspirer à une retraite bien méritée, parfois dans leur région d’origine.

• L’Empire romain est sillonné par un important réseau routier et fluvial qui permet aux hommes et aux marchandises de se déplacer sur de grandes distances, sur une échelle de temps différente de la nôtre.

• À quoi ressemble une ville romaine et quels sont les principales constructions et espaces publics qui la constituent ? Comment est constitué le territoire d’une cité romaine, quel est le lien entre ville et campagne ?

RIGUEUR SCIENTIFIQUE ET LUDISME

Parti du souhait d’accueillir la collection de maquettes LEGO® de la Familia Brickia et de s’adresser à un public jeune et familial, le musée a, dès le début du projet, voulu l’enrichir d’un récit à l’assise historique forte en s’entourant notamment d’un comité scientifique. L’exposition fait ainsi dialoguer des œuvres antiques et des reconstitutions minutieuses en briques LEGO®

En mixant intelligemment maquettes LEGO®, œuvres antiques, illustrations et récit historique, cette nouvelle exposition révèle une nouvelle fois toute l’ambition de notre musée d’allier rigueur scientifique, historique et jeu pour toujours mieux rendre compte de l’accessibilité de notre patrimoine, en créant notamment des ponts entre le passé et le présent.
Claire Iselin
Directrice de Lugdunum Musée et théâtres romains

le parcours scénographique

UNE MISE EN SCÈNE COLORÉE ET LUDIQUE
Au sein de l’espace dédié de 600 m2, le choix de la quadrichromie s’est imposé pour cette exposition, particulièrement axée sur le jeune public. Pour mettre en scène le récit des aventures du légionnaire Brickius Maximus, un imposant cheminement jaune clair, faisant écho à la brique LEGO®, guide les pas du visiteur sur les traces du voyage de notre héros et l’invite à découvrir tous les éléments et dispositifs que la scénographie lui dévoile. Les grands panneaux richement illustrés par l’artiste lyonnais Théoschu confèrent également un caractère onirique et participent à cet univers ludique et joyeux.

Les maquettes en briques LEGO® sont mises à l’honneur sur un cheminement jaune qui serpente dans toute la salle d’exposition.
Ce parcours matérialise le voyage de Brickius Maximus, sous la forme d’un tracé coloré, comme une invitation à explorer l’Empire romain.

UN PUBLIC ACTEUR
La scénographie appelle les visiteurs et particulièrement les enfants à être pleinement acteurs de leurs visites ! Les différents agencements les incitent à se servir de leurs sens pour mieux apprendre et intégrer les clés historiques qui leur sont délivrées.
La vue, de fait, est briguée, l’ouïe également via des capsules audios qui déroulent le fi l de l’intrigue ; ou encore le toucher, par la manipulation de fac–similés, de jeux et de tablettes d’écriture en argile ; l’odorat est également sollicité. À cela s’ajoute de grandes structures à taille humaine déployées tout au long du parcours et sur lesquelles petits et grands visiteurs peuvent grimper, s’assoir… En parallèle, un jeu de « cherche et trouve » incite le public à repérer les protagonistes de l’histoire dissimulés dans les maquettes en briques LEGO® et leur permet de repartir avec une affiche de l’exposition.

DES CONTENUS PLURIELS
Au service du récit, la scénographie que nous dévoile ici l’agence Inclusit Design valorise et fait dialoguer astucieusement des contenus riches et variés : 32 maquettes en briques LEGO® ; une centaine d’œuvres et objets antiques ; des textes narratifs ; des structures en medium brut ; des fac–similés, des cartographies ; des audiovisuels ; des manipulations ; des briques LEGO®…

la chronologie du récit

INTRODUCTION
Le public est invité à faire connaissance avec Brickius Maximus, 45 ans, né à Lyon (Lugdunum) et avec sa famille Metella, sa compagne et ses enfants Pimus et Brickia. Il est alors militaire frumentaire au bureau du gouverneur de Bretagne à Londres, Clodius Albinus, après 25 ans de service dans l’armée romaine.

  1. GERMANIE INFÉRIEURE
    Par le biais du souvenir et des maquettes exposées, le visiteur remonte aux débuts de carrière de Brickius Maximus.
  1. BRETAGNE
    Le visiteur découvre ici que Brickius Maximus est envoyé en mission sur le mur d’Hadrien, au fort de Housesteads pour porter une missive de la plus haute importance au commandant de la forteresse. Là, il constate que des opérations militaires sont en préparation. Clodius Albinus prépare un coup d’état contre Septime Sévère !
  2. GAULE BELGIQUE
    Albinus confi e une dernière mission à Brickius, il doit se rendre à Rome au plus vite. Il quitte défi nitivement Londres, accompagné de sa famille. Ils embarquent à Boulogne mais une tempête fait dériver le navire qui accoste plus au Nord–Est, près du camp romain d’Oudenburg.
    Par la route, ils rejoignent Bavay où leurs chemins se séparent. Metella qui souffre des yeux, décide de se rendre au sanctuaire réputé de Genainville avant de gagner Lugdunum.
  3. EN ROUTE POUR ROME, LA CAPITALE
    Brickius fi le le plus rapidement possible via Metz, Strasbourg, Avenches, traverse les Alpes au col du Grand Saint–Bernard, rejoint Aoste et arrive à Rome. Il parvient à obtenir une entrevue secrète avec Fulvius Plautianus, homme de confi ance de l’empereur Septime Sévère. Au Colisée, invité à assister à des combats de gladiateurs dans la loge impériale, il lui révèle les manœuvres observées sur le mur d’Hadrien. Plautien lui obtient son « congé honorable », une retraite bien méritée !
  4. RETOUR À LUGDUNUM
    Les libéralités de Plautien ont un prix ! Il confie offi cieusement à Brickius une ultime mission : observer à Lugdunum les forces et les soutiens d’Albinus. Pour son retour dans sa ville natale, Brickius emprunte la Via Aurelia, puis la Via Aemilia et enfi n la via Julia Augusta.
    Il embarque fi nalement à Arles sur un navire transportant des poteries, qui remonte le Rhône jusqu’à Lyon. Notre héros rejoint enfin sa compagne et ses enfants à Lyon. Metella lui annonce qu’ils sont invités à dîner chez leurs amis, Macrinus et Bella. Au cours du repas, Brickius, révèle le complot à Macrinus. À deux, un militaire et un civil, il leur sera plus facile d’espionner les conspirateurs…
    CONCLUSION
    Le visiteur termine sa visite par une immersion dans les coulisses de l’exposition avec un fi lm making-of

les maquettes en briques LEGO®

LA FAMILIA BRICKIA
L’histoire de la Familia Brickia est celle d’un couple de passionnés de LEGO®, Kathy Sas, docteure en archéologie romaine et Tom de Bruycker, philologue, ainsi que leur fils Andreas de Bruycker. Depuis plus de 10 ans ils s’attèlent à concevoir chez eux, en Flandre, des édifices romains en LEGO® avec un grand souci d’exactitude historique.

LA COLLECTION DE MAQUETTES
Riche d’une collection initiale de 32 maquettes de reconstitution en briques LEGO® (de 13cm à 3m de large) et représentant des édifices et éléments majeurs des cités romaines (forum, temple, villa, taverne, légions, divinités…), la Familia Brickia a préalablement été exposée dans trois musées d’archéologie en Flandre, à Bavay et dans le Val d’Oise.

zoom sur les 4 maquettes inédites

les chiffres clés

le comité scientifique

Une exposition de la Métropole de Lyon
Sous la direction de Claire Iselin
Directrice de Lugdunum – Musée et théâtres romains

CONSEIL SCIENTIFIQUE
Aldo Borlenghi, Maître de conférences en archéologie et histoire de l’art du monde romain, Université Lumière Lyon 2 / UMR 5139 ArAr
Benjamin Clément, Maître de conférences en Archéologie de la Gaule romaine et Antiquité nationale, Université de Franche Comté, UMR 6249 Chrono–Environnement / UMR 5138 ArAr
Gérard Coulon, conservateur en chef du Patrimoine
Armand Desbat, membre émérite du laboratoire ArAr, UMR 5138
Patrice Faure, Professeur d’Histoire romaine, Université Lyon 3, UMR 5189 HiSoMA
Jonas Pariétas, Université de Strasbourg, UMR 7044
Kathy Sas, Docteure en archéologie romaine, Université de Gand


COMMISSARIAT EXÉCUTIF
Delphine Cano, responsable du service scientifique
Benjamin Gurcel et Laure De Chavagnac, responsables du service des expositions
Mélanie Lioux–Ramona, cheffe de projet
Armande Cernuschi, chargée de projet
Marie–Laure Cuvillier, chargée de production

les œuvres et les prêteurs

DES OEUVRES INÉDITES À LYON
Pour l’exposition Les aventures de Brickius Maximus la part belle est donnée aux collections du musée et du territoire national.
Le parcours scénographique accueille ainsi une centaine d’œuvres et objets antiques pour illustrer les différentes thématiques : armée ; moyens et voies de communication ; agriculture ; bâti ; divinités…

LES INSTITUTIONS PRÊTEUSES

  • Abbaye de la Celle, département du Var
  • Aventicum – Site et musée romains, Avenches
  • Bibliothèque Nationale de France, département des monnaies, médailles et antiques
  • Musée d’Archéologie Nationale, Saint–Germain–en–Laye
  • Musée Archéologique de Dijon
  • Musée des Beaux–Arts et d’Archéologie de Besançon
  • Musée des Beaux–Arts, Lyon
  • Musée de la céramique, Lezoux
  • Musée Narbo Via, Narbonne
  • Musée Rolin, Autun
  • Rijksmuseum van Oudheden, Leyde
  • Service archéologique de la Ville de Lyon
  • Service régional de l’archéologie, site de Clermont–Ferrand, Puy–de–Dôme

la programmation culturelle autour de l’exposition

les informations pratiques

Les métiers du cheval à l’honneur lors de l’édition 2023 d’Equita Lyon, le Salon du Cheval de Lyon

Aujourd’hui, plus de 146 000 personnes travaillent auprès ou en lien avec les chevaux ; nombreux sont ceux qui se forment pour rejoindre leur rang, mais d’autres en rêvent. Qu’ils se lancent ! Sur initiative et avec le soutien du Fonds Eperon et d’équi-ressources, Equita Lyon, le Salon du Cheval de Lyon, consacre sa nouvelle édition aux métiers et formations du cheval en mettant à l’honneur les acteurs de l’emploi et de l’orientation mais aussi les professionnels passionnants et passionnés qui y œuvrent. Jeunes cavaliers en orientation, étudiants à la recherche d’une première expérience, passionnés en reconversion, rendez-vous du 1er au 5 novembre à Lyon-Eurexpo.

LYON
EUREXPO
1 NOVEMBRE
5 NOVEMBRE
2023

DES ANIMATIONS SUR TOUTES LES CARRIÈRES ET POUR TOUS LES GOÛTS


Du 1er au 5 novembre, dans le cadre d’Equita Lyon, le Salon du Cheval de Lyon, l’expérience et le savoir-faire unique des professionnels seront mis à l’honneur au travers des démonstrations sur les carrières. Ces professionnels témoigneront de leurs expériences, de leurs parcours et de leur quotidien et apporteront également des conseils à ceux et celles qui souhaitent suivre la même voie. Ceux qui ont fait l’actualité de la filière seront également au rendez-vous : meilleurs apprentis de France, gagnants des courses écoles, Young breeders, etc.


A LA RENCONTRE DES EXPERTS SUR LA PLACE DES MÉTIERS ET DE L’ORIENTATION

La Place des métiers et de l’orientation, installée à l’entrée du Hall 2, réunit tous les acteurs de l’emploi et de la formation : des conseillères équi-ressources, les équipes pédagogiques des établissements publics, privés et des MFR de la région, de l’école des courses hippiques (AFASEC) ainsi que de la Fédération Française d’Equitation. Sur cette place, les visiteurs pourront rencontrer et échanger avec des experts et ainsi être conseillés dans leur orientation ou leur insertion. De nombreuses ressources d’orientation seront à disposition : guide des métiers, serious game, schéma des formations…
Un Mur de l’emploi sera également installé pour découvrir les offres d’emploi disponibles dans la région Auvergne-RhôneAlpes, les offres déposées par des entreprises présentes sur le salon, mais aussi les opportunités d’emploi à l’international. Une conseillère recueillera les candidatures des postulants.

#EquitaLyon2023

A LA DÉCOUVERTE DU LABEL BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL

L’étude menée par l’Observatoire des métiers, de l’emploi et des formations de la filière équine (OMEFFE) sur l’attractivité des métiers et les raisons des départs des entreprises a mis en évidence que la priorisation du bien-être au travail est un enjeu crucial de la filière cheval. Suite à cette étude, l’AFASEC a organisé deux forums à l’hippodrome de ParisLongchamp et au centre d’entraînement de Grosbois permettant d’échanger avec les professionnels sur des pistes d’action. Parmi les axes proposés, un label bien-être au travail a été priorisé.
Mis en place en partenariat avec EquuRES, l’AFASEC et l’IFCE à travers son service équi-ressources, élaborés en partenariat avec plusieurs institutions représentant les différents secteurs de la filière équine et des professionnels, ce label, véritable démarche de qualité, a pour but de redynamiser l’emploi dans la filière équine en rendant les entreprises plus attractives. Au travers de quatre thématiques, l’organisation au travail, la santé au travail, la gestion humaine et le processus d’intégration et l’ambiance et la qualité de vie au travail, il valorise les bonnes pratiques des professionnels et accompagne les structures de la filière dans une démarche de qualité visant à améliorer les conditions de travail des employés.
Il sera possible de découvrir ce label, ses critères et s’inscrire dans le processus en échangeant avec les référents présents sur la Place des métiers et de l’orientation.

Pour en savoir plus :
www.equiressources.fr
www.lechevalrecrute.fr

POUR ALLER PLUS LOIN : LA RÉGION AUVERGNE-RHÔNE-ALPES, UN TERRITOIRE QUI RECRUTE

Le monde du cheval est un secteur dynamique qui forme et recrute sur plus de cinquante métiers différents : il y en ainsi pour tous les goûts et tous les profils. Les métiers sont variés, les carrières nombreuses tout comme les opportunités. En 2022, le service équi-ressources, service emploi-orientation de la filière cheval porté par l’IFCE, Institut français du cheval et de l’équitation, diffusait plus de 3700 offres d’emploi. Dès 2021, à travers sa campagne en partenariat avec la FFE, Fédération Française d’Equitation, et l’AFASEC, l’école des courses hippiques, équi-ressources l’affirmait : #lechevalrecrute. La région Auvergne-Rhône-Alpes figure parmi le top 5 des régions les plus dynamiques en termes d’emplois pour la filière équine avec plus de 300 offres à pourvoir chaque année.


Depuis 2020, la région Auvergne-Rhône-Alpes connaît une augmentation constante du nombre d’offres d’emploi diffusées pour atteindre 314 offres en 2022, ce qui la place dans le top 5 des régions les plus dynamiques en termes d’emplois pour la filière équine. Au sein de cette région, les métiers d’enseignant d’équitation, de palefrenier-soigneur/garçon de cour et d’accompagnateur de tourisme équestre sont ceux pour lesquels les structures équestres recrutent le plus.
Les offres d’emploi proposent des postes en CDI ou en CDD à temps plein ; actuellement 54 offres sont disponibles sur le site internet équi-ressources.
De nombreux centres de formation aux métiers du cheval sont établis en Auvergne-Rhône-Alpes : quatorze d’entre eux sont répartis dans la région, qu’il s’agisse de lycées agricoles privés ou non, de maisons familiales rurales, de centres équestres ou de centres de formation d’apprentis (CFA). L’offre est variée et permet de répondre à toutes les attentes.

INFORMATIONS

PRATIQUES

  • Ouvert mercredi 1er novembre de 8h30 à 20h30,
  • Jeudi 2 novembre, de 8h00 à 20h30 (accès à la tribune de la carrière internationale à partir de 8h pour l’épreuve FEI Dressage World CupTM Grand Prix presented by CRE ARA),
  • Vendredi 3 novembre, de 8h00 à 20h30* (accès à la tribune de la carrière internationale à partir de 8h pour l’épreuve Jumping Ponies’Trophy Prix CWD),
  • Samedi 4 novembre, de 8h30 à 22h30* (nocturne),
  • Dimanche 5 novembre, de 8h30 à 19h.

Horaires susceptibles d’être modifiés

LONGINES EQUITA LYON
LONGINES EQUITA LYON

Digital Summ ‘R : La journée de prospective pour les entreprises du numérique

🚀 S’inspirer + 💬 échanger + 🦩 se rencontrer : 

pour booster votre entreprise sur les axes stratégiques de votre activité et repartir avec des leviers d’actions concrets à mettre en place chez vous !

Le tout dans un cadre agréable et estival pour démarrer la rentrée en douceur. 🏖️

Digital Summ’R, c’est quoi ?

1 journée complète

Pour secouer votre entreprise ! Vous inspirer avec des témoignages concrets de vos confrères et vous confronter aux meilleures expertises. Faire des rencontres passionnantes en réseautant avec vos pairs, clients, prospects.

Pour tous

Pour tous les acteurs du numérique ! Dirigeants & Managers des entreprises numériques (CEO, CFO, CTO…) ainsi que leurs collaborateurs métiers, responsables de la stratégie numérique des entreprises des secteurs traditionnels confrontés à la transformation numérique.

Programme de la journée 

MOT D’INTRODUCTION DES CO-PRÉSIDENTS DIGITAL LEAGUE * & KEYNOTE D’OUVERTURE

La nouvelle révolution de l’IA : se préparer à la plus grande vague d’innovation de notre Histoire.

DÉTAIL DE LA CONFÉRENCE

Flavien CHERVET


TALK 1 #IA

Être éditeur de logiciel en 2023 : vision 360° par AWS

DÉTAIL DE LA CONFÉRENCE

Stephan HADINGER, Amazon Web Services

TALK 2 #RH #MANAGEMENT

La semaine de 4,5 jours, ils l’ont fait !

DÉTAIL DE LA CONFÉRENCE

Stéphane COULEAUD, Webmecanik


TALK 3 #IA #LEGAL

Les systèmes d’IA appréhendés par le droit (adoption de l’AI Act)

DÉTAIL DE LA CONFÉRENCE

Pauline DUCOIN, CVS

TALK 4 #RH #MANAGEMENT

À l’heure de la grande démission, quelles solutions pour rendre votre entreprise attractive ?

DÉTAIL DE LA CONFÉRENCE

Caroline GUIRONNET, Malakoff Humanis

Pause café ☕

Profitez-en pour aller rencontrer les partenaires de l’événement !

Découvrir les sponsors

CONFÉRENCE 1 #STRATÉGIE #FINANCE

La RSE, levier stratégique de croissance

DÉTAIL DE LA CONFÉRENCE

Laure Jarlaud, groupe Rossignol

Jean-Luc VECCHIO, Tessi

Catherine PLASSE, Esker

Frédéric BONIFAZIO, BNP Paribas

Bertrand DUFOUR, RSM France  

CONFÉRENCE 2 #STRATÉGIE #MARKETING 

L’écosystème de l’entreprise : cultiver la collaboration et la communication comme une forêt prospère.

DÉTAIL DE LA CONFÉRENCE

Jean-Baptiste SACHOT, Akuiteo

Caroline LUIS, Akuiteo


TALK 5 #STRATÉGIE #FINANCE

Qu’est-ce que l’IPBOX et autres solutions de financements publics ?

DÉTAIL DE LA CONFÉRENCE

Alexandre LECKI, Sogedev

TALK 6 #MARKETING 

La fidélisation de ses clients, une nécessité impérative en mode SaaS. Comment mesurer, suivre et le piloter avec le Customer Commitment Score.

DÉTAIL DE LA CONFÉRENCE

Alain BOUVERET, ICC

Pause déjeuner ☀️🍻

Un temps pour networker mais aussi s’échauffer pour le Mondial de la Pétanque, avec notre partenaire Onlynnov, direction l’extérieur ! 

CONFÉRENCE 3 #STRATÉGIE #CYBERSÉCURITÉ

Les impératifs cybersécurité des clients : une exigence pour les entreprises du numérique.

DÉTAIL DE LA CONFÉRENCE

Sébastien Viou, Stormshield

Laurent Hausermann, Ventures Builder

Pascal Henry, RSSI Esker

Judith Noyelle, Responsable cybersécurité fournisseurs Michelin  

Thierry Rouquet, Director Market Development Cisco

 


TALK 7 #STRATÉGIE #CYBERSÉCURITÉ

Assurance Cyber : une obligation de fait de plus en plus critique pour les prestataires numériques. Comment trouver la juste répartition des risques client / fournisseur ?

DÉTAIL DE LA CONFÉRENCE

Guillaume SANTIAGO, Onlynnov

TALK 8 #IA #STRATÉGIE

Boostez et transformez votre entreprise avec l’IA : découvrez des cas d’usage inspirants et concrets en 20 minutes seulement !

DÉTAIL DE LA CONFÉRENCE

Fayçal REZGUI, Cynapps


ATELIER 1 #MANAGEMENT

Agilité, de la tech à l’organisation

DÉTAIL DE L’ATELIER

Romain COUTURIER, Supertilt

ATELIER 2 #RH #MANAGEMENT

Holacratie, sensibilisation à une innovation managériale

DÉTAIL DE L’ATELIER

Isabelle RAPPART, HappyWork


ATELIER 3 #RH #MANAGEMENT

Déjouez vos biais cognitifs

DÉTAIL DE L’ATELIER

Charlotte ROLLAND, Newbrainconsulting

ATELIER 4 #RH #MANAGEMENT

Mixité dans le numérique, on passe à l’action !

DÉTAIL DE L’ATELIER

Jessica GAY-MAYERE, Digital League *


KEYNOTE DE CLOTURE

Un nouveau souffle : comment repenser sa création de valeur

DÉTAIL DE LA CONFÉRENCE

Serge DARRIEUMERLOU


Afterwork & pétanque

​🏅🎸 Pas eu le temps de réseauter ? On vous propose un deuxième temps de networking. C’est aussi l’heure de notre tournoi de pétanque, ça vous intéresse ? Pré-inscrivez-vous !

Je me pré-inscris 

DS2023

Infos pratiques 

Date : jeudi 31 août 2023 | 09h30 – 19h00

Au Campus Région du numérique
78 route de Paris
69260 Charbonnières-les-Bains

Comment venir au campus ?

* : La 1ère communauté numérique en Auvergne-Rhône-Alpes  

DIGITAL LEAGUE : Un écosystème qui réunit 452 adhérents en Auvergne-Rhône-Alpes, des entreprises, des écoles, des laboratoires et des investisseurs. Digital League a pour mission de favoriser le développement des entreprises du numérique en Auvergne-Rhône-Alpes, de promouvoir l’écosystème et de soutenir l’innovation et la croissance de l’industrie numérique dans la région.

Dévoilement du parcours du relais de la flamme olympique, le film !

Ce vendredi 23 juin, date de la Journée Olympique, Paris 2024 et les Parrains du Relais de la Flamme, Coca-Cola, les Banques Populaires et les Caisses d’Épargne, ont levé le voile sur le parcours du Relais de la Flamme Olympique.

Dans un lieu historique, au Grand Amphithéâtre de La Sorbonne où Pierre de Coubertin prononçait le discours qui fondait les Jeux Olympiques modernes, Paris 2024 a révélé les 64 territoires engagés dans le Relais et 165 premiers lieux (les 65 villes-étapes et 100 sites emblématiques) qui accueilleront la Flamme Olympique.

DÉCOUVREZ LE FILM !

Relais Flamme PARIS 2024, le film

Le reste des villes et des sites traversés par la Flamme Olympique sera dévoilé par les territoires engagés dans le Relais à compter d’aujourd’hui et dans les semaines à venir.

Des capitaines prestigieux et des personnalités publiques ambassadrices pour engager toute la France dans le Relais de la Flamme

Le Relais des Eclaireurs de Paris 2024 pourra compter sur ses quatre “capitaines” pour impulser l’énergie du sport sur les routes de France et ouvrir la voie des célébrations en amont des Jeux. Ils seront notamment présents sur les temps forts du parcours pour rendre l’expérience des porteurs de la Flamme encore plus extraordinaire.

Laure Manaudou (Championne Olympique sur 400m nage libre, médaillée d’argent sur 800m nage libre et médaillée de bronze sur 100m dos aux Jeux Olympiques d’Athènes en 2004) et Florent Manaudou (Champion Olympique sur le 50m nage libre aux Jeux Olympiques de Londres 2012, Double médaillé d’argent sur 4×100m et 50m nage libre à Rio en 2016, médaillé d’argent du 50m nage libre aux derniers Jeux Olympiques de Tokyo 2020): la fratrie de champions de natation est l’un des plus beau relais de transmission dans le sport français.

Mona Francis (Championne d’Europe 2022 de Para triathlon (PTWC) en Pologne à Olsztyn), et Dimitri Pavadé (médaillé d’argent aux Jeux Paralympiques de Tokyo en Saut en longueur T64) sont deux modèles d’abnégation pour les sportifs de toutes les générations.

Quatre personnalités publiques ont également rejoint la famille du Relais de la Flamme. Ces premiers ambassadeurs incarnent chacun à leur manière les énergies du Relais : l’énergie du sport, l’énergie des territoires et l’énergie du collectif. Choisis pour leurs parcours inspirants, leurs engagements respectifs, leur capacité à faire vivre des émotions, ils porteront la Flamme et célèbreront ce moment de fête avec les Français.

Jamel Debbouze apportera son précieux talent de comédien dans cette grande aventure humaine qu’est le Relais de la Flamme. Personnalité proche des Français, il incarne l’état d’esprit fédérateur de cette grande fête populaire.

Marine Lorphelin, jeune femme médecin accomplie et active, elle incarne entre autres les valeurs du sport qui fait partie intégrante de son quotidien. A l’occasion du Relais de la Flamme, elle fera notamment la promotion du sport santé.

Thierry Marx, représentant de la finesse et de l’avant-garde de la gastronomie française, il mettra en avant l’amour des Français pour leurs terroirs et fera la promotion des savoir-faire de notre pays.

Thomas Pesquet l’astronaute français le plus expérimenté, incarnant les valeurs d’excellence et de dépassement de soi, inspirera encore les Français avec son témoignage hors du commun sur la beauté et la richesse de notre planète.

Du côté des parrains officiels, Armel Le Cléac’h, skipper du Maxi Banque Populaire XI tiendra aussi la barre du Relais de la Flamme Olympique lors d’une traversée exceptionnelle de l’Atlantique. Le navigateur le plus rapide autour du monde en monocoque transportera précieusement la Flamme depuis Brest jusqu’en Guadeloupe et en Martinique à l’occasion du Relais des Océans.

La Flamme Olympique rayonnera également sur l’ensemble du territoire grâce à une équipe d’ambassadeurs choisie par Coca-Cola qui sera dévoilée prochainement.