Bal des Lyonnaises !

💃 « Ce soir, vous êtes les plus belles pour aller danser » au Bal des Lyonnaises organisé à L’ABBAYE DE COLLONGES SA Paul Bocuse ❤️ par Femmes Battantes le 21 juin 2024

✨ Quel plaisir de vous voir briller en robes longues Mesdames & en smoking Messieurs lors de la soirée de bienfaisance

🥂 Un dîner de Gala teinté de surprises, une tradition ancrée dans l’esprit des Lyonnais et des épicuriens de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

🌸 Tant d’émotions s’entremêlent déjà lors de cette 3ème édition !

🏆 4 trophées & bourses sont décernés à 4 femmes méritantes afin de les soutenir dans leurs projets professionnels, un grand bravo à toutes 👏🏻

Un immense merci à toi, scintillante Fara Maroundou en sublime robe couture « palace » by Nathalie Chaize, à Loetitia COLAS, Marraine de cette 3e édition, jing zhang, djezia hennaoui, Karine Branger, Sylvie COLLARD, Djona HOUNKONNOU SALAKO, Stanislas LAFFONT, Alexcia Couly Miss Grand Lyon 2024, Sophie Lavieville, Hanane ARFAOUI, Monia ITJI, Solenne BEAUFILS, Sophie MOREAU-SOQUET, Cécile Thevenet, Mariane Sauzet, Evelyne LÉON Immo, Therese MAEMBLE SEI, Rébecca Jaillet, Morgan Kirch, Alain GARCIA, Elisabeth Renard, Isabelle HOLLINGER et à tant d’invités d’exception

… avec une si belle surprise de Christophe MARGUINLES TOQUES BLANCHES LYONNAISES

💖 Nous pensons très fort à toi Blandine PEILLON

#TapisRouge #Professionnels #Ensemble #Gala #Paillettes #PrixFemmesBattantes #Glamour #RedCarpet #HereWeStand #Dance #PaulBocuse #100ans #QuenelleLyonnaise #FiletDeBoeufRossini #DélicesEtGourmandises de la Maison Bernachon

L’exposition « Passion Japon » ouvre ses portes à La Sucrière

Dès le vendredi 12 avril, découvrez des décors immersifs, des dizaines d’objets, des films inédits qui plongent le visiteur au cœur de la culture japonaise d’hier et d’aujourd’hui.

La religion, les arts ancestraux, les samouraïs mais aussi les mangas et Mario Bros !

Découvrez comment Japon ancien et contemporain se mêlent, se répondent.

Délices & tradition au Bacchus Business Club de Lyon

Hier soir, j’ai participé à un dîner gourmand et quel dîner !

C’est avec joie que je partage avec vous ce moment captivant

Car ce n’était pas « seulement » un rendez-vous business
Nous avons eu le plaisir de nous revoir ou faire connaissance, (re)découvrir les personnalités d’entrepreneurs passionnés provenant d’horizons ultra inspirants :

Invités d’honneur
🍫 Franck Boucaud-Maitre et Romain Boucaud Maitre dirigeants de Café Chocolat Voisin représentant les 3ème et 4ème générations de cette institution lyonnaise, fondée en 1897 par Léon Voisin. Avec plus de 120 ans d’histoire, la Maison Voisin s’est imposée comme la plus grande chocolaterie familiale de France, alliant tradition & modernité. Partage insolite en cette soirée gourmande, de leur passion pour l’excellence artisanale française… nous étions en immersion dans le monde de la chocolaterie lyonnaise 

Bacchus-Business-Club-Isabelle-Barnel-Romain-Boucaud-Maitre-Chocolats-Voisin - Isabelle Barnel
Antoine Dupré (Vidal-Fleury), Romain Boucaud-Maitre (Café Chocolat Voisin), Isabelle Barnel (Yourcommunicationwithme), Bruno Alart (Bacchus Business Club Lyon), Franck Boucaud-Maitre (Café Chocolat Voisin)

Les aventures de Brickius Maximus. L’expo en briques LEGO®

6 OCT. 2023 > 9 JUIN 2024

LUGDUNUM – MUSÉE & THÉÂTRES ROMAINS

MÉTROPOLE GRAND LYON

Photo en couverture : ©Familia Brickia /Métropole de Lyon – Louison Desforets/ Michel Denancé /Milène Jallais

Lugdunum – Musée et théâtres romains nous surprend comme jamais avec sa nouvelle exposition temporaire, qui mêle astucieusement des reconstitutions en briques LEGO® et des œuvres antiques ! Construite autour d’un récit d’aventures et d’espionnage, cette exposition nous invite à suivre les voyages du légionnaire Brickius Maximus. Avec lui, nous sillonnons le vaste Empire romain de la fin du 2e siècle et prenons toute la mesure de l’importance de l’armée, dans son maintien, ainsi que de l’ingéniosité remarquable des Romains dans les techniques agricoles, le bâti ou encore l’important réseau de voies de communication…

Les Romains nous ont légué un héritage exceptionnel que cette exposition nous dévoile d’une façon originale. En faisant écho à notre enfant intérieur, qui sait par nature que le jeu est une très belle façon
d’apprendre et de s’enrichir, elle nous encourage à faire un saut dans le temps à la fois historique et personnel !
Avec cette exposition, le musée montre à nouveau sa compétence pour allier excellence scientifi que
et pédagogie afi n de décortiquer un pan de notre histoire au bénéfi ce de publics extrêmement variés.
La démarche se décline avec un livre jeunesse, Les aventures de Brickius Maximus, qui ravira les 8–12 ans et des ateliers participatifs de construction d’une cité romaine géante en briques LEGO®.

Cédric Van Styvendael
Vice–président de la Métropole de Lyon, délégué à la culture

le propos

UNE ASSISE HISTORIQUE
L’histoire se passe au 2e siècle apr. J.–C. À cette date, Rome domine un territoire immense qui s’étend de l’Angleterre à l’Afrique du Nord et du Portugal à la Syrie. Stationné aux frontières de l’Empire, notre héros légionnaire Brickius Maximus, qui a visité plusieurs provinces, s’apprête à regagner sa cité natale de Lugdunum (Lyon) pour s’installer en tant que vétéran. Nous sommes en l’an 196 et les informations qu’il détient le poussent à accomplir une dernière mission qui, il l’espère, sauvera l’Empire d’une nouvelle crise politique… Au gré de son long voyage et à travers son regard, le visiteur obtient des clés de compréhension sur la vie quotidienne des Romains et sur les aspe

MESSAGES CLÉS

• Au 2e siècle après J.–C., Rome domine un territoire immense qui s’étend de l’Angleterre à l’Afrique du Nord et du Portugal à la Syrie.

• L’armée romaine joue un rôle important dans l’administration et le maintien de cet immense Empire. Les soldats romains, parfois issus des peuples conquis, sont amenés à se déplacer au cours de leur carrière pour sécuriser des frontières. À la fin de leurs 25 ans de service, ils peuvent aspirer à une retraite bien méritée, parfois dans leur région d’origine.

• L’Empire romain est sillonné par un important réseau routier et fluvial qui permet aux hommes et aux marchandises de se déplacer sur de grandes distances, sur une échelle de temps différente de la nôtre.

• À quoi ressemble une ville romaine et quels sont les principales constructions et espaces publics qui la constituent ? Comment est constitué le territoire d’une cité romaine, quel est le lien entre ville et campagne ?

RIGUEUR SCIENTIFIQUE ET LUDISME

Parti du souhait d’accueillir la collection de maquettes LEGO® de la Familia Brickia et de s’adresser à un public jeune et familial, le musée a, dès le début du projet, voulu l’enrichir d’un récit à l’assise historique forte en s’entourant notamment d’un comité scientifique. L’exposition fait ainsi dialoguer des œuvres antiques et des reconstitutions minutieuses en briques LEGO®

En mixant intelligemment maquettes LEGO®, œuvres antiques, illustrations et récit historique, cette nouvelle exposition révèle une nouvelle fois toute l’ambition de notre musée d’allier rigueur scientifique, historique et jeu pour toujours mieux rendre compte de l’accessibilité de notre patrimoine, en créant notamment des ponts entre le passé et le présent.
Claire Iselin
Directrice de Lugdunum Musée et théâtres romains

le parcours scénographique

UNE MISE EN SCÈNE COLORÉE ET LUDIQUE
Au sein de l’espace dédié de 600 m2, le choix de la quadrichromie s’est imposé pour cette exposition, particulièrement axée sur le jeune public. Pour mettre en scène le récit des aventures du légionnaire Brickius Maximus, un imposant cheminement jaune clair, faisant écho à la brique LEGO®, guide les pas du visiteur sur les traces du voyage de notre héros et l’invite à découvrir tous les éléments et dispositifs que la scénographie lui dévoile. Les grands panneaux richement illustrés par l’artiste lyonnais Théoschu confèrent également un caractère onirique et participent à cet univers ludique et joyeux.

Les maquettes en briques LEGO® sont mises à l’honneur sur un cheminement jaune qui serpente dans toute la salle d’exposition.
Ce parcours matérialise le voyage de Brickius Maximus, sous la forme d’un tracé coloré, comme une invitation à explorer l’Empire romain.

UN PUBLIC ACTEUR
La scénographie appelle les visiteurs et particulièrement les enfants à être pleinement acteurs de leurs visites ! Les différents agencements les incitent à se servir de leurs sens pour mieux apprendre et intégrer les clés historiques qui leur sont délivrées.
La vue, de fait, est briguée, l’ouïe également via des capsules audios qui déroulent le fi l de l’intrigue ; ou encore le toucher, par la manipulation de fac–similés, de jeux et de tablettes d’écriture en argile ; l’odorat est également sollicité. À cela s’ajoute de grandes structures à taille humaine déployées tout au long du parcours et sur lesquelles petits et grands visiteurs peuvent grimper, s’assoir… En parallèle, un jeu de « cherche et trouve » incite le public à repérer les protagonistes de l’histoire dissimulés dans les maquettes en briques LEGO® et leur permet de repartir avec une affiche de l’exposition.

DES CONTENUS PLURIELS
Au service du récit, la scénographie que nous dévoile ici l’agence Inclusit Design valorise et fait dialoguer astucieusement des contenus riches et variés : 32 maquettes en briques LEGO® ; une centaine d’œuvres et objets antiques ; des textes narratifs ; des structures en medium brut ; des fac–similés, des cartographies ; des audiovisuels ; des manipulations ; des briques LEGO®…

la chronologie du récit

INTRODUCTION
Le public est invité à faire connaissance avec Brickius Maximus, 45 ans, né à Lyon (Lugdunum) et avec sa famille Metella, sa compagne et ses enfants Pimus et Brickia. Il est alors militaire frumentaire au bureau du gouverneur de Bretagne à Londres, Clodius Albinus, après 25 ans de service dans l’armée romaine.

  1. GERMANIE INFÉRIEURE
    Par le biais du souvenir et des maquettes exposées, le visiteur remonte aux débuts de carrière de Brickius Maximus.
  1. BRETAGNE
    Le visiteur découvre ici que Brickius Maximus est envoyé en mission sur le mur d’Hadrien, au fort de Housesteads pour porter une missive de la plus haute importance au commandant de la forteresse. Là, il constate que des opérations militaires sont en préparation. Clodius Albinus prépare un coup d’état contre Septime Sévère !
  2. GAULE BELGIQUE
    Albinus confi e une dernière mission à Brickius, il doit se rendre à Rome au plus vite. Il quitte défi nitivement Londres, accompagné de sa famille. Ils embarquent à Boulogne mais une tempête fait dériver le navire qui accoste plus au Nord–Est, près du camp romain d’Oudenburg.
    Par la route, ils rejoignent Bavay où leurs chemins se séparent. Metella qui souffre des yeux, décide de se rendre au sanctuaire réputé de Genainville avant de gagner Lugdunum.
  3. EN ROUTE POUR ROME, LA CAPITALE
    Brickius fi le le plus rapidement possible via Metz, Strasbourg, Avenches, traverse les Alpes au col du Grand Saint–Bernard, rejoint Aoste et arrive à Rome. Il parvient à obtenir une entrevue secrète avec Fulvius Plautianus, homme de confi ance de l’empereur Septime Sévère. Au Colisée, invité à assister à des combats de gladiateurs dans la loge impériale, il lui révèle les manœuvres observées sur le mur d’Hadrien. Plautien lui obtient son « congé honorable », une retraite bien méritée !
  4. RETOUR À LUGDUNUM
    Les libéralités de Plautien ont un prix ! Il confie offi cieusement à Brickius une ultime mission : observer à Lugdunum les forces et les soutiens d’Albinus. Pour son retour dans sa ville natale, Brickius emprunte la Via Aurelia, puis la Via Aemilia et enfi n la via Julia Augusta.
    Il embarque fi nalement à Arles sur un navire transportant des poteries, qui remonte le Rhône jusqu’à Lyon. Notre héros rejoint enfin sa compagne et ses enfants à Lyon. Metella lui annonce qu’ils sont invités à dîner chez leurs amis, Macrinus et Bella. Au cours du repas, Brickius, révèle le complot à Macrinus. À deux, un militaire et un civil, il leur sera plus facile d’espionner les conspirateurs…
    CONCLUSION
    Le visiteur termine sa visite par une immersion dans les coulisses de l’exposition avec un fi lm making-of

les maquettes en briques LEGO®

LA FAMILIA BRICKIA
L’histoire de la Familia Brickia est celle d’un couple de passionnés de LEGO®, Kathy Sas, docteure en archéologie romaine et Tom de Bruycker, philologue, ainsi que leur fils Andreas de Bruycker. Depuis plus de 10 ans ils s’attèlent à concevoir chez eux, en Flandre, des édifices romains en LEGO® avec un grand souci d’exactitude historique.

LA COLLECTION DE MAQUETTES
Riche d’une collection initiale de 32 maquettes de reconstitution en briques LEGO® (de 13cm à 3m de large) et représentant des édifices et éléments majeurs des cités romaines (forum, temple, villa, taverne, légions, divinités…), la Familia Brickia a préalablement été exposée dans trois musées d’archéologie en Flandre, à Bavay et dans le Val d’Oise.

zoom sur les 4 maquettes inédites

les chiffres clés

le comité scientifique

Une exposition de la Métropole de Lyon
Sous la direction de Claire Iselin
Directrice de Lugdunum – Musée et théâtres romains

CONSEIL SCIENTIFIQUE
Aldo Borlenghi, Maître de conférences en archéologie et histoire de l’art du monde romain, Université Lumière Lyon 2 / UMR 5139 ArAr
Benjamin Clément, Maître de conférences en Archéologie de la Gaule romaine et Antiquité nationale, Université de Franche Comté, UMR 6249 Chrono–Environnement / UMR 5138 ArAr
Gérard Coulon, conservateur en chef du Patrimoine
Armand Desbat, membre émérite du laboratoire ArAr, UMR 5138
Patrice Faure, Professeur d’Histoire romaine, Université Lyon 3, UMR 5189 HiSoMA
Jonas Pariétas, Université de Strasbourg, UMR 7044
Kathy Sas, Docteure en archéologie romaine, Université de Gand


COMMISSARIAT EXÉCUTIF
Delphine Cano, responsable du service scientifique
Benjamin Gurcel et Laure De Chavagnac, responsables du service des expositions
Mélanie Lioux–Ramona, cheffe de projet
Armande Cernuschi, chargée de projet
Marie–Laure Cuvillier, chargée de production

les œuvres et les prêteurs

DES OEUVRES INÉDITES À LYON
Pour l’exposition Les aventures de Brickius Maximus la part belle est donnée aux collections du musée et du territoire national.
Le parcours scénographique accueille ainsi une centaine d’œuvres et objets antiques pour illustrer les différentes thématiques : armée ; moyens et voies de communication ; agriculture ; bâti ; divinités…

LES INSTITUTIONS PRÊTEUSES

  • Abbaye de la Celle, département du Var
  • Aventicum – Site et musée romains, Avenches
  • Bibliothèque Nationale de France, département des monnaies, médailles et antiques
  • Musée d’Archéologie Nationale, Saint–Germain–en–Laye
  • Musée Archéologique de Dijon
  • Musée des Beaux–Arts et d’Archéologie de Besançon
  • Musée des Beaux–Arts, Lyon
  • Musée de la céramique, Lezoux
  • Musée Narbo Via, Narbonne
  • Musée Rolin, Autun
  • Rijksmuseum van Oudheden, Leyde
  • Service archéologique de la Ville de Lyon
  • Service régional de l’archéologie, site de Clermont–Ferrand, Puy–de–Dôme

la programmation culturelle autour de l’exposition

les informations pratiques

L’académie de Lyon et la Fondation d’entreprise Hermès exposent les objets réalisés par les élèves dans le cadre de Manufacto, programme de sensibilisation aux métiers de la main en milieu scolaire

Au cours de l’année scolaire 2022-2023, Manufacto a été déployé au sein de huit classes d’établissements scolaires de l’académie de Lyon, partenaire du programme depuis 2018. Les élèves ont découvert et pratiqué les savoir-faire de trois métiers : la maroquinerie, la sellerie-garnissage et la menuiserie.

L’académie de Lyon et la Fondation d’entreprise Hermès exposent les objets réalisés par les élèves dans le cadre de Manufacto, programme de sensibilisation aux métiers de la main en milieu scolaire

Présenté au sein du lycée La Martinière Diderot, l’exposition présente les objets réalisés au cours de l’année scolaire 2022-2023 par les 193 élèves participant au programme sur l’ensemble de l’académie. Le vernissage, le 22 juin, rassemblera les élèves, les enseignants et les artisans ayant participé au programme, et plus largement la communauté pédagogique et académique concernée.

Pendant douze séances, un artisan, secondé par un assistant, est intervenu en classe sur le temps scolaire avec la complicité d’un enseignant : ce trio a accompagné les élèves pas à pas dans la fabrication d’un bel objet, utile et contemporain, dessiné par les designers parisiens du Studio BrichetZiegler. Au cours de cette immersion dans les métiers de la maroquinerie, de la sellerie et de la menuiserie, les élèves ont découvert des gestes artisanaux et se sont familiarisés avec les outils, les matières et le vocabulaire du « faire » : une manière de leur permettre de se découvrir de nouvelles aptitudes à travers des enseignements dits « non académiques », rythmés par des valeurs telles que la rigueur, la précision, la dextérité, l’entraide ou encore le respect des matières et des ressources.

Nourrie des valeurs humanistes et artisanales de la maison Hermès, la Fondation d’entreprise Hermès soutient l’éducation depuis sa création en 2008. Consciente de la valeur des apprentissages, de la promotion et de la transmission des savoir-faire, source de développement individuel et social solide et pérenne, la Fondation déploie auprès du public scolaire, en partenariat avec l’Éducation nationale, le programme Manufacto destiné à sensibiliser les élèves à l’artisanat et à valoriser la pratique des savoir-faire.

Lancé en 2016 par la Fondation d’entreprise Hermès avec le concours des académies, des Compagnons du Devoir et du Tour de France, de l’école Camondo et de la Villa Noailles, le dispositif Manufacto se renforce au sein de soixante-dix-huit établissements de quatorze académies de l’Éducation nationale (Amiens, Besançon, Bordeaux, Créteil, Lille, Lyon, Montpellier, Nice, Orléans-Tours, Paris, Reims, Rouen, Toulouse, Versailles). Plus de 1 900 élèves – du primaire à la classe de seconde – ont bénéficié de cette expérience longue (12 séances) collective et unique conjuguant pédagogie et activités pratiques autour des métiers artisanaux.

Au cours de l’année scolaire 2023-2024, le partenariat entre l’académie de Lyon et la Fondation d’entreprise Hermès s’étendra sur les trois départements de l’académie (Ain, Loire, Rhône) et se déploiera avec la mise en place du programme Manuterra, qui a vocation à sensibiliser les élèves à la biodiversité et au vivant.

INFORMATIONS PRATIQUES
La Martinière Diderot
Lycée d’enseignement général et technologique
4, impasse Flesselles
69001 Lyon (France)

Exposition « Manufacto, la fabrique des savoir-faire »
Du 22 juin au 29 juin 2023
Entrée libre de 15 h à 17 h

L’académie de Lyon et la Fondation d’entreprise Hermès exposent les objets réalisés par les élèves dans le cadre de Manufacto, programme de sensibilisation aux métiers de la main en milieu scolaire

ACADÉMIE DE LYON
L’académie de Lyon est composée de trois départements : l’Ain, la Loire et le Rhône. Elle accueille environ 630 000 élèves dans l’enseignement scolaire (écoles, collèges, lycées) et 200 000 étudiants dans l’enseignement supérieur. Près de 45 000 enseignants sont affectés dans l’académie de Lyon. Deuxième région industrielle de France et forte d’un ancrage historique du textile, cette partie de la région Auvergne-Rhône-Alpes est résolument tournée vers les industries et technologies de pointe. L’académie dispose notamment d’un campus des métiers et des qualifications autour du textile, de la mode et du design (CMQ Text’in). Le programme Manufacto concerne huit classes de l’académie de Lyon.

LES COMPAGNONS DU DEVOIR ET DU TOUR DE FRANCE
L’Association ouvrière des Compagnons du Devoir et du Tour de France (AOCDTF) est une association de loi 1901 reconnue d’utilité publique, qui réunit des femmes et des hommes mobilisés autour d’un même idéal : permettre à chacun et à chacune de s’accomplir dans et par son métier, dans un esprit d’ouverture et de partage. En tant qu’organisme de formation initiale et continue, elle vise à transmettre aussi bien des savoirs et savoir-faire – par l’apprentissage d’un métier – que des savoir-être – par le partage de valeurs telles que la solidarité, la fraternité et la générosité. Les Compagnons du Devoir proposent des formations en alternance allant du CAP à la licence professionnelle, fondées sur la mobilité en France et à l’étranger. Ils sont présents dans quatre filières : bâtiment et aménagement, technologies de l’industrie, matériaux souples ainsi que les métiers du goût.

LA FONDATION D’ENTREPRISE HERMÈS
Créée en 2008, présidée par Olivier Fournier depuis 2016 et dirigée par Laurent Pejoux depuis 2021, la Fondation est actuellement engagée dans son troisième mandat, abondé à hauteur de 61 millions d’euros pour la période 2023-2028. Quatre grands piliers — transmettre, créer, protéger et encourager — structurent son action, qui se concrétise au travers de dix programmes dédiés. Au-delà des quatre lieux d’expositions qu’elle anime en Europe et en Asie, la Fondation d’entreprise Hermès s’engage in situ, au plus près de ses bénéficiaires et de ses partenaires. Depuis sa création, elle a soutenu plus de 900 projets tous domaines confondus.