Archives du mot-clé Ben Harper

BEN HARPER à JAZZ A VIENNE le 01.07.2019

Jazz à Vienne 2019, c’est aussi une belle célébration du blues avec notamment Ben Harper accompagné des Innocent Criminals.

En raison d’un épisode exceptionnel d’intempéries qui a survolé la région, le festival Jazz à Vienne s’est vu dans l’impossibilité technique de maintenir les concerts programmés le soir du 1er juillet au Théâtre Antique avec Ben Harper et Zac Harmon. La sécurité du public reste une priorité pour le festival qui a décidé d’annuler le concert. Une première en 39 ans.

Jazz à Vienne a immédiatement mis tout en œuvre pour trouver les meilleures solutions pour répondre aux attentes des festivaliers. Aussi, le festival a le plaisir de vous annoncer la confirmation du report du concert de Ben Harper le 24 juillet prochain au Théâtre Antique et tient à remercie l’artiste et la production Corida.

 

LUNDI 1ER JUILLET – 20h30 – THEATRE ANTIQUE

BLUES

BEN HARPER & THE INNOCENT CRIMINALS

C’est au seuil des années 2000 que Ben Harper, dont on salue alors les « joyaux d’une finesse exquise » autant que l’élégance de ses interprétations, négocie un virage électrique serré avec Burn to Shine (1999), premier enregistrement avec The Innocent Criminals.

On le retrouvera en studio avec The Innocent Criminals. On ne le retrouver en studio avec les mêmes criminels innocents que huit ans plus tard, pour l’album Lifeline (2007).

Toujours entouré de ses délinquants, un troisième opus paraît en fin en 2016, ce Call it What It Is que le gang vient exposer aujourd’hui au théâtre romain.

A travers la quinzaine d’albums studio qui jalonnent sa carrière depuis 1994, Ben Harper a toujours démontré son goût pour le changement (notamment le premier : Welcome To The Cruel World) à des rencontres de cœur.

Il en est ainsi de ses collaborations avec

  • The Innocent Criminals
  • le légendaire ensemble gospel The Blind Boys of Alabama
  • Relentless7
  • Fistfull of Mercy
  • l’harmoniciste de blues Charlie Musselwhite
  • ou encore sa propre mère, Ellen Harper, pour un émouvant retour aux sources (Childhood Home, en 2014)

Pendant tout ce temps, tournées internationales à guichets fermés, disques d’or ou de platine et récompenses prestigieuses ont fait de Ben Harper une star mondiale.

Militant pour le Tibet, activiste de Vote for Change ou défenseur de la cause animale, le natif de Pomona (Californie) est également un artiste engagé.

Share This: