JAZZ A VIENNE 39e ÉDITION : LES ÉCHOS DE

« Une programmation de dingue ! » – France 2

« Le festival Jazz à Vienne est en France l’équivalent des mastodontes du rock. » – Le Monde

« Chaque année, le festival célèbre le jazz, dans toute sa richesse, son éclectisme, ses valeurs de partage, de rencontres et d’ouverture. » – France Inter

« Des projets exclusifs, des grands noms […]. Les stars internationales du jazz côtoient la nouvelle génération. Son histoire, son cadre très agréable et ses programmations toujours foisonnantes ont rendu Jazz à Vienne incontournable. » – Télérama

« Dans un cadre magnifique (son emblématique Théâtre Antique), Jazz à Vienne voit le genre de son intitulé au sens le plus large. » – Les Inrockuptibles

« Une affiche étincelante dans le cadre inspiré du Théâtre Antique, la 39e édition de Jazz à Vienne voit grand. » – La Croix

« Sa longévité fait chaud au cœur ! Depuis près de quarante ans, cette grande fête du jazz réunit les plus grands artistes d’hier et d’aujourd’hui. » – Le Figaro

« Jazz à Vienne ne connaît pas seulement ses classiques, mais connaît ses modernes aussi et surtout ses croisements musicaux improbables. » – Europe 1

« La programmation 2019, témoin de la richesse des différents genres d’une musique en évolution permanente nous régale avec de grands artistes fidèles du festival. » – FIP

« Jazz à Vienne frappe fort. » – L’Humanité »Le jazz pour tous et sous toutes ses formes avec Jazz à Vienne. » – RCF

« Dans le Théâtre Antique, qui domine la ville et embrasse la vallée du Rhône, on fait face, le soir, au soleil couchant. À la tombée du jour, la scène s’ouvre alors aux musiques festives, du blues au son cubain, en passant par l’afro-beat, le flamenco, le zouk ou le hip-hop. »– La Terrasse

« 16 jours, 250 concerts et 1000 artistes. Voilà trois chiffres qui suffisent à résumer la force de frappe démultipliée de Jazz à Vienne. » – Le Petit Bulletin

« Les invités prestigieux ne manquent pas pour cette 39e édition. » – Tribune de Lyon

« Jazz à Vienne : grande programmation. » – MX

« Jazz à Vienne met la barre très haut, (…) un line up aussi varié que dément. » – Heure Bleue

« Le festival Jazz à Vienne célèbre l’univers du jazz. Réel mélange entre modernité et ancien, métissage musical sincère, le festival riche de sa diversité se veut pluriel et ouvert avant tout. » – Dauphiné

« Chaque année, ce sont plus de 200 000 festivaliers qui viennent à la rencontre des 1 000 artistes se produisant sur les 4 scènes. » – Exit Mag

« Bientôt la quarantième édition pour Jazz à Vienne et toujours la même ambition pour faire résonner les vieillies pierre du Théâtre Antique. » – Soul Bag

« Avec Up Above My Head […] en ouverture de Jazz à Vienne [les artistes] rendront un vibrant hommage au souffle de liberté qui donne son sens et sa force à la musique afro-américaine depuis toujours. » – Jazz Magazine

« Depuis 39 ans, Jazz à Vienne lance le début de l’été avec 16 jours de fête pour célébrer toute la richesse du jazz dans le cadre magnifique du Théâtre Antique de Vienne. La programmation éclectique et exigeante est à la fois tournée vers l’histoire et vers l’avenir avec de grandes stars internationales du jazz mais aussi la nouvelle génération et des soirées thématiques. » – Le Petit Bulletin

« Pour sa 39e édition, Jazz à Vienne promet une programmation colossale : 16 jours de musique et un millier d’artistes pour 250 concerts. » – Tous les festivals

« Du 28 juin au 13 juillet, quelques-uns des artistes les plus intéressants du moment se succèderont sur les scènes du festival. » – Qwest TV

LA 39e ÉDITION EN QUELQUES CHIFFRES

16JOURS DE MUSIQUE

1000 ARTISTES

250 CONCERTS DONT 3/4 GRATUITS

229 000 FESTIVALIERS EN 2019

+4 % d’augmentation sur 2019

74 500 SPECTATEURS AU THÉÂTRE ANTIQUE

96 000 SPECTATEURS À CYBÈLE DONT 1 050 JAZZ FOR KIDS

+19% d’augmentation sur 2019

53 500 SPECTATEURS

  • Caravan’Jazz
  • Jazz Ô Musée
  • Expositions
  • Académie
  • Résonnances Métropolitaines
  • Lettres sur Cours
  • Traits de Jazz
  • Jazz en Ville…

5 000 SPECTATEURS AU CLUB DE MINUIT ET AU JAZZ MIX

229 000 FESTIVALIERS EN 2019

+4 % d’augmentation sur 2019

DONT 1 000 PSH ACCUEILLIS, 30 NATIONALITÉS :

  • CORÉE DU SUD
  • JAPON
  • INDE
  • ISRAËL
  • HONG-KONG
  • UKRAINE
  • RUSSIE
  • ROUMANIE
  • NOUVELLE-ZÉLANDE
  • VÉNÉZUELA…

 

LE THÉÂTRE ANTIQUE

Avec une programmation réunissant les jazz de tous les horizons, les styles et les générations, le Théâtre Antique a offert 15 soirées uniques aux festivaliers.

Citons notamment

  • la création Jazz à Vienne Up Above My Head avec Camille, Sandra Nkaké, Raphaël Lemonnier et Raphaël Imbert
  • la soirée piano avec Chilly Gonzales, GoGo Penguin et Chassol
  • la mise en avant de la nouvelle génération avec Snarky Puppy et Kokoroko
  • la soirée hip-hop avec le grand retour d’Hocus Pocus et Tom Misch
  • la soirée Caraïbes avec MizikOpéyi, la reine Calypso Rose et Kassav
  • le marathon de plus de 4h de John Zorn
  • la soirée Afrique avec Manu Dibango et l’Orchestre national de Lyon, Flavia Coelho, Manou Gallo et Fatoumata Diawara.

Scène emblématique du festival, le Théâtre Antique a rassemblé 74 500 personnes sur 15 soirées (- 9,5% par rapport à 2018).

En raison de conditions météorologiques exceptionnelles, le festival a été contraint d’annuler deux dates au Théâtre Antique : une première en 39 ans !

DCIM100MEDIADJI_0200.JPG

Depuis quinze ans, Jazz à Vienne ouvre le festival avec un spectacle gratuit à destination des élèves des classes primaires de Vienne Condrieu Agglomération.

Ce sont 6 000 enfants qui envahissent chaque année les gradins du Théâtre Antique pour un moment riche en émotions et en musique.

En raison d’un épisode de canicule, les Inspections Académiques de l’Isère et du Rhône ont décidé d’annuler toutes les sorties scolaires sur le territoire dont le spectacle jeune public faisait partie.

Cela explique la baisse de la fréquentation du Théâtre Antique.

Le festival Jazz à Vienne s’est également vu dans l’impossibilité technique de maintenir les concerts programmés le 1erjuillet au Théâtre Antique avec Ben Harper et Zac Harmon à cause d’un épisode exceptionnel d’intempéries qui a survolé la région.

La scène, les instruments et les installations techniques inondés ont empêché le spectacle.

Malgré la forte pluie, l’évacuation des 5 000 personnes déjà présentes dans le Théâtre Antique s’est déroulée dans le calme et aucun incident grave n’a été à déplorer.

Jazz à Vienne remercie l’implication des équipes techniques et bénévoles présentes sur site qui ont su gérer la situation avec calme et sang-froid.

Le festival remercie également son public fidèle, les artistes, les productions et managements pour leur compréhension.

L’équipe a immédiatement mis tout en œuvre pour trouver les meilleures solutions pour répondre aux attentes des festivaliers et a annoncé, moins de trois heures après l’évacuation, le report du concert de Ben Harper le 24 juillet prochain au Théâtre Antique !

LA SCÈNE DE CYBÈLE

Épicentre du festival, la scène de Cybèle qui propose tous les jours, de 12h30 à 23h, une programmation entièrement gratuite a rassemblé 96 000 festivaliers (+19% d’augmentation sur 2019).

Parmi les 92 concerts qui ont eu lieu à Cybèle, cette édition a notamment été marquée par les passages remarqués de

  • Macha Gharibian avec son jazz latin et néo-classique
  • Supergombo et son énergie débordante
  • le jazz fusion et la pointe d’humour des Québécois de Razalaz
  • la musique traditionnelle mélangée au jazz contemporain du groupe Marthe
  • le brass Band balkanique de Captain Stambolov
  • le jazz expérimental et progressif d’House of Echo
  • l’afropop de la chanteuse Valérie Ékoumè qui a fait danser tout Cybèle !

LE CLUB DE MINUIT / JAZZ MIX

Rendez-vous incontournable en fin de soirée après le Théâtre Antique, les deux scènes d’after ont proposé 13 concerts rassemblant 5 000 spectateurs.

La programmation du Club de Minuit a plongé le public dans un voyage du Brésil avec Projeto Coisa Fina, à Cuba avec le pianiste Alfredo Rodriguez et le percussionniste Pedrito Martinez, en passant par le Moyen-Orient avec la flûtiste syrienne Naïssam Jalal et la Bretagne avec Fleuves.

La scène du Jazz Mix a offert une programmation au carrefour de rencontres, d’improvisations et de créations inédites, notamment le concert du batteur chicagoan Makaya McCraven et le quintet américain Butcher Brown

JAZZ À VIENNE C’EST AUSSI…JAZZ Ô MUSÉE

RENCONTRES PUBLIQUES – NOUVEAU

Animées par des journalistes et spécialistes, 14 rencontres publiques en présence des artistes se sont déroulées au Théâtre de Vienne autour de la programmation 2019.

950 personnes ont ainsi profité de ces moments de proximité avec les intervenants et invités.

Parmi ces rendez-vous, une rencontre professionnelle, organisée en collaboration avec Zone Franche et le CMTRA, a été l’occasion de débattre autour de « La place des Antilles françaises dans la culture française », en présence notamment des journalistes Edwy Plenel et Jacques Denis.

JAZZ FOR KIDS – 2e ÉDITION

Le festival Jazz à Vienne a pour ambition de fédérer tous les publics et de les accompagner dans la découverte de la musique.

Espace ludique spécialement aménagé pour les plus jeunes et de leur famille à Cybèle, Jazz for Kids a rassemblé plus de 1 050 enfants autour d’activités entièrement gratuites.

Au programme de l’édition 2019 : jeux, maquillages, mais aussi ateliers artistiques : peinture, découverte instrumentale, fabrique de pochettes de disques et de tote-bags… Et sur la scène du Kiosque, quatre spectacles jeune public s’adressaient directement à l’imaginaire des plus petits.

TRAITS DE JAZZ – 3e ÉDITION

Pour cette troisième édition de Traits de Jazz qui associe bande dessinée et jazz, le public a pu découvrir les différentes étapes de travail qui ont permis d’aboutir à l’affiche 2019 réalisée par Jacques de Loustal, ainsi qu’une exposition de lithographies de Brecht Evens.

Des séances de dédicaces ont permis de rencontrer de nombreux dessinateurs amateurs de jazz.

En coproduction avec le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême, un concert dessiné était programmé au Théâtre de Vienne : le pianiste et compositeur Christophe Chassol, Céline Devaux et Brecht Evens nous invitaient à une expérience multisensorielle où la musique, la vidéo et la bande dessinée ne font plus qu’un.

JAZZ Ô MUSÉE

À seulement 5 minutes à pied du centre-ville, le Musée Gallo-Romain de Saint-Romain-en-Gal – Vienne a ouvert ses portes aux artistes de Jazz à Vienne pour des instants magiques dans ce lieu historique :

4 concerts désormais très prisés du public mêlant les styles et les cultures dont le dernier, le dimanche, autour d’un brunch antillais dans les jardins du musée..

DCIM100MEDIADJI_0197.JPG

LETTRES SUR COUR – 28eÉDITION

Lettres sur Cour a rassemblé 1 450 festivaliers dans la cour de la cure Saint-Maurice. Le jazz et la littérature se sont retrouvés cette année pour une plongée « au cœur de l’Océan indien » : des lectures et rencontres avec les auteurs Eugène Ebodé, Nassuf Djailani, Ananda Devi, Ali Zamir et deux concerts pour faire le plein d’énergie et de maloya.

 

L’ACADÉMIE DE JAZZ À VIENNE – 26e ÉDITION

140 stagiaires ont participé aux stages de l’Académie de Jazz à Vienne qui proposait cette année ces ateliers :

  • éveil musical
  • gospel
  • jazz et danse
  • jazz et yoga
  • brass band
  • lindy hop

La deuxième édition du JazzUp a rassemblé 23 jeunes musiciens français et internationaux de 16 à 25 ans pour ce summer camp de perfectionnement qui est pensé en vue d’une orientation professionnelle dans le jazz.

Le JazzUp est réalisé en collaboration avec Le Trente, plusieurs partenaires internationaux (Biguine Jazz Festival, Jazz Reach et Taller de Músics), et en partenariat avec Buffet Crampon et imusic-school.

Ces ateliers et stages de l’Académie donnent lieu à des concerts de restitution sur la scène de Cybèle les derniers jours du festival.

RÉZZO FOCAL JAZZ À VIENNE – 15e ÉDITION

Le tremplin RéZZo FOCAL vise à porter sur le devant de la scène les nouveaux talents du jazz en les accompagnant vers la professionnalisation. Les neuf finalistes sélectionnés par nos partenaires en région se sont présentés sur la scène de Cybèle, les 28, 29 et 30 juin.

Après délibération, le jury a nommé Léon Phal 5tet lauréat du RéZZo FOCAL Jazz à Vienne 2019. Le groupe aura ainsi l’opportunité d’enregistrer un album sur le label Naïm Records, de bénéficier d’un soutien à la diffusion et d’un accompagnement artistique et promotionnel pendant un an.

MAIS AUSSI..

Comme chaque année, de nombreux autres événements sont venus enrichir la programmation :

  • le concert spirituel Gospel à la cathédrale Saint-Maurice qui a connu une affluence record
  • Caravan’Jazz qui sillonne les communes de Vienne Condrieu Agglomération
  • l’exposition « Par les Damné.e.s de la terre » de Rocé
  • Jazz à Vienne fait son cinéma
  • le salon du disque
  • les résonances métropolitaines
  • et nouveauté cette année, un concert intimiste dans l’église de Saint-André-le-Bas.

 

© Crédits photos : DR, Simon Bianchetti,, Guy Carlier, Simon Cavallier, Collectif des Flous Furieux, Daniel Durand, Adam Garner, François Marlot, Arthur Viguier.

 

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *