theatre-antique3_c_Sylvain-Madelon

JAZZ à VIENNE – bilan de la 37è édition

Jazz à Vienne, c’est depuis 37 ans une fête qui célèbre le jazz, dans toute sa richesse, son éclectisme, ses valeurs de partage, de rencontre et d’ouverture.
France Inter, 2017

Magie de Vienne. Un éclair qui dure.
Le Monde, 2017

Pour découvrir le bilan de la 37è édition du festival JAZZ à VIENNE, c’est ici !

L’un des plus prestigieux festivals d’Europe, à la programmation fastueuse.
Télérama, 2017

Une programmation opulente et éclectique avec à l’affiche d’illustres musiciens de jazz.
AFP, 2017

Avec ses musiques métissées, ses rencontres et expositions, ses scènes gratuites et ses soirées d’été où la musique résonne tard dans la nuit, Jazz à Vienne, pour sa 37e édition, s’annonce magique.
La Croix, 2017

Jazz à Vienne fait trembler son théâtre avec une programmation dingue.
Tous les festivals, 2017

Le magnifique Théâtre Antique donne tout son cachet au festival de Vienne.
A Nous Paris, 2017

A Jazz à Vienne, on croise forcément des dieux de la musique.
Les Inrockuptibles, 2017

Le festival Jazz à Vienne a mis les petits plats dans les grands cette année.
Elle, 2017

Le grandiose Théâtre Antique s’apprête à faire résonner de nouvelles grandes notes musicales.
Le Figaro, 2017

Vienne va nous régaler.
20 Minutes, 2017

La 37e édition voit les dernières germes du jazz mondial côtoyer les infatigables légendes.
Kiblind, 2017

LE THÉÂTRE ANTIQUE

Scène emblématique du festival Jazz à Vienne, le Théâtre Antique a rassemblé 78 000 personnes sur 14 soirées. Avec une programmation résolument ouverte et audacieuse, cette 37e édition a relevé le défi de rassembler les styles et les publics.

Le bassiste Richard Bona a ouvert le festival sous les yeux émerveillés des 6 000 enfants d’écoles élémentaires du pays viennois qui chaque année sont au rendez-vous de cet événement exceptionnel.

Les légendes du jazz se sont cotoyées au fil des jours avec les pianistes Herbie Hancock, Ahmad Jamal ou encore Jamie Cullum qui a retrouvé la même complicité avec le public viennois que lors de son passage remarqué en 2014. Les voix envoûtantes de Stacey Kent et Youn Sun Nah ont plongé les festivaliers dans leur univers sensible et élégant pour deux remarquables soirées d’une grande finesse vocale.

Le trio à cordes Jean-Luc Ponty, Biréli Lagrène et Kyle Eastwood a rassemblé unanimement le public autour de trois générations du jazz d’aujourd’hui.

Deux soirées hommages ont également été consacrées à deux musiciens qui ont marqué l’histoire de la musique : John Coltrane et Prince.

Pharoah Sanders et Archie Shepp, qui ont partagé la scène avec John Coltrane en son temps, mais aussi le pionnier de la musique techno, Jeff Mills accompagné du saxophoniste français, Emile Parisien ont offert aux festivaliers un moment d’histoire et de grande générosité en célébrant l’héritage du légendaire Coltrane.

Le Prince français Juan Rozoff et son énergie débordante, Trombone Shorty et sa funk-pop-rock contagieuse, et l’ancien bassiste de Prince, Larry Graham accompagné de Marco Prince et de la chanteuse Jeanne Added, ont partagé la scène pour une soirée d’exception en hommage à Prince !

Croiser les styles, les esthétiques et les générations, Jazz à Vienne s’y emploie.

La soirée hip hop a été l’une des plus audacieuses en ce sens. En rassemblant sur scène le légendaire groupe De La Soul et la création Hip Hop Symphonique avec l’Orchestre national de Lyon, Issam Krimi, MC Solaar, Ärsenik, Les Sages Poètes de la Rue et Bigflo & Oli, Jazz à Vienne a conquis un public nombreux et renouvelé.

Le lien entre jazz, hip hop, swing et funk a également opéré avec les moustachus de Deluxe qui ont sans aucun doute donné ici l’un de leurs meilleurs concerts en matière de générosité, d’énergie et de bonne humeur !

La 37e édition reste également et plus que jamais marquée par la nouvelle génération du jazz incarnée cette année par le lauréat 2016 du tremplin RéZZo FOCAL Jazz à Vienne, Amaury Faye Trio, le pianiste Yaron Herman, les Brésiliens de Bixiga 70, la harpiste Laura Perrudin, le saxophoniste Guillaume Perret, la sensationnelle et très remarquée Anne Sila sans oublier l’incroyable prestation de Christian Scott !

LA SCENE DE CYBELE

Tous les jours, de 12h30 à 23h, la scène de Cybèle a proposé une programmation entièrement gratuite rassemblant 61 000 personnes (+13%). Cette édition a notamment été marquée par les passages remarqués d’ArbaA Experimental Chaâbi, Sax Machine, du multi- instrumentiste Stracho, de l’étoile montante du jazz suisse Florian Favre, du folk-blues de Zacharie, du projet afro-caribéen The Bongo Hop, du quatuor Festen ou encore de l’immanquable Foehn trio !

LE CLUB DE MINUIT

Sept concerts ont été proposés cette année au Club de Minuit où plus de 6 000 spectateurs ont assisté aux soirées acoustiques privilégiant la découverte et l’écoute dans une ambiance intimiste. Le public a pu apprécier le pianiste Tony Tixier, figure phare du renouveau de la scène jazz britannique, Shabaka Hutchings, le pianiste Laurent Courthaliac pour son hommage à Woody Allen, le prolifique quintet japonais TRI4TH, le jeune chanteur, compositeur et guitariste de blues MR Sipp, le guitariste-compositeur Anis Benhallak et le multi-instrumentiste Yacine Boularès, dont émane un mélange mystique de traditions africaines, de jazz et de soul.

JAZZMIX

Toujours en recherche des talents de demain et avide de créations éclectiques et uniques, le JazzMix a proposé pour son 10e anniversaire une programmation allant du jazz aux musiques funk, transe, hip hop, électronique… Le public a notamment pu apprécier la soirée Jazz & Dance connexion, le groupe Londonien Yussef Kamaal, les Sud-Africains BCUC accompagnés de Jowee Omicil, les deux énergumènes californiens Knower, la New-Yorkaise Becca Stevens et le pianiste Jason Lindner.

JAZZ A VIENNE 2017, C’EST AUSSI…

Lettres sur Cour – 26e édition : pendant 3 jours, des auteurs français et du monde entier ont rassemblé 900 personnnes pour faire découvrir en musique les voix nouvelles et leurs découvertes littéraires.

L’Académie de Jazz à Vienne – 24e édition : cette année, 130 stagiaires ont pris part à l’Académie de Jazz à Vienne. ertains stages se sont clôturés par une restitution publique sur la Scène de Cybèle.

RéZZo FOCAL Jazz à Vienne – 13e édition : le tremplin RéZZo FOCAL vise à porter sur le devant de la scène les nouveaux talents du jazz en les accompagnant vers la professionnalisation. Les neuf groupes sélectionnés cette année se sont présentés sur la scène de Cybèle, les 29, 30 juin et 1er juillet 2017. Après délibération, le jury a nommé Gauthier Toux Trio lauréat du RéZZo FOCAL Jazz à Vienne 2017.

Jazz à Vienne fait son cinéma – 8e édition : 4 projections au diapason de Jazz à Vienne ont été proposées sur cette édition.

Les Musaïques : pendant le festival, 5 événements ont été proposés au Musée Gallo-Romain de Saint-Romain-en-Gal-Vienne dont un brunch musical colombien.

Journée pro – 2e édition : après une première édition réussie, Jazz à Vienne et JAZZ(s)RA en partenariat avec SURL ont organisé une rencontre professionnelle avec pour thématique « du flow dans le jazz » rassemblant une centaine de professionnels.

Traits de Jazz – 1re édition : Jazz à Vienne et la librairie Bulles de Vienne ont initié cette année Traits de Jazz, le salon alliant jazz et bande dessinée. Christophe Chabouté et Julie Rocheleau nous ont fait l’honneur de nous rejoindre comme parrain et marraine de cette première édition, entourés d’auteurs, ayant tous un lien fort avec la musique et dont les dessins et les textes sont le reflet de la diversité musicale du jazz. Cette exposition a été produite par JML Arts.

Journée hommage à Fela Kuti : Fela Kuti disparut le 2 août 1997. Musicien de génie, Fela était un artiste hors norme à la fois révolutionnaire et visionnaire. C’est pour cette raison que Jazz à Vienne lui a rendu hommage à sa façon avec une journée entièrement gratuite avec concerts, conférence et projection d’un Documentaire rassemblant sur la journée plus de 3 000 personnes.

Jazz for Kids : Pour la première fois, Jazz à Vienne a ouvert un espace dédié aux enfants aux Jardins de Cybèle. Lieu d’échanges, de rencontres et de découvertes, Jazz for kids a proposé une immersion dans l’univers de Jazz à Vienne : initiation au jazz, lectures, confection d’instruments de musique, atelier maquillage et ateliers créatifs (sculpture, modelage, modules en bois…).

Mais aussi : les improvisations picturales à Cybèle, la célébration oecuménique à la cathédrale Saint-Maurice, le salon du disque, des séances de dédicaces avec des artistes et des auteurs

Jazz à Vienne remercie son public et ses partenaires fidèles et vous donne rendez-vous dès le mois de septembre avec sa saison 2017/2018 et du 28 juin au 13 juillet 2018 pour sa 38e édition !

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *