Jazz à Vienne 2016

Jazz à Vienne | Bilan 36ème édition

Jazz à Vienne 36ème édition, c’était… 18 JOURS DE MUSIQUE, 208 000  FESTIVALIERS DONT 82 000 AU THÉÂTRE  ANTIQUE, 250 CONCERTS, 1 000 ARTISTES, 300 PERSONNES  TRAVAILLANT POUR LE FESTIVAL DONT 180 BÉNÉVOLES, 302 HEURES DE CONCERT, PLUS DE 100 PARTENAIRES  INSTITUTIONNELS,   PRIVÉS ET PUBLICS, 22 MEMBRES  PARTENAIRES  DU CLUB JAZZ  ENTREPRISES, UN PUBLIC DE PLUS EN PLUS INTERNATIONAL… AVEC 34 NATIONALITES EN 2016 : AFRIQUE DU SUD,  ALBANIE, AZERBAIDJAN, CANADA, CHILI, CHINE, CHYPRE,  FINLANDE,  GUYANE, IRLANDE, ISLANDE, JAPON, COREE, NORVEGE,  NOUVELLE-ZELANDE, POLOGNE, ROUMANIE, RUSSIE, SUEDE,  TUNISIE, TURQUIE, ETATS-UNIS …, 123 INTERVIEWS ET POINTS PRESSE RÉALISÉS, DES ARTISTES  VENUS DES 4 COINS DU MONDE:  BRÉSIL, EGYPTE, FILANDE, GRÈCE,  IRAN, IRLANDE, INDE, ISRAËL, LIBAN, MALI,  ROUMANIE, SUÈDE,  SÉNÉGAL…, PLUS DE 200  PROFESSIONNELS DE LA  CULTURE PRÉSENTS SUR LA QUINZAINE, MAIS SURTOUT : DU JAZZ, DU SOLEIL ET DES PLUIES TERNAIRES, DES STANDING OVATIONS, DES FRISSONS, DES SOURIRES, DES PAS DE DANSE, DES ÉMOTIONS, DES  RAPPELS, DES NOTES BLEUES, DES RÉVÉLATIONS, DES  DÉCOUVERTES

LE THÉÂTRE ANTIQUE

Lieu d’exception, le Théâtre Antique a séduit cette année à nouveau les légendes du jazz et un public nombreux ! La 36ème édition a touché à sa fin avec la  soirée blues, le 15 juillet. 16 soirées mémorables rassemblant 82 000  personnes se sont succédées depuis le 28 juin.

Jazz à Vienne s’est ouvert avec une carte blanche à Ibrahim Maalouf. Habitué du festival, le trompettiste franco-libanais s’est produit le matin du 28 juin devant plus de 6 000 enfants du Pays Viennois. A l’occasion de cette création originale pour Jazz à Vienne, Ibrahim Maalouf était accompagné de la Maîtrise de Radio France. Le soir, l’artiste a eu la soirée pour lui tout seul pour interpréter en exclusivité et pour la première fois ses deux nouveaux opus parus en septembre dernier.

Cette 36ème édition a été marqué par le thème des “cordes” vocales et de guitare avec pour la partie vocale, la venue de grandes voix féminines telles

  • Diana Krall
  • Yael Naim
  • Lisa Simone
  • Cécile McLorin Salvant
  • Robin McKelle

sans oublier la mise en lumière de chanteurs de la scène internationale

  • Seal
  • Gregory Porter
  • Hugh Coltman
  • Faada Fredy

Pour la partie guitare, Jazz à Vienne a accueilli la nouvelle sensation du blues-rock au féminin avec

  • Beth Hart et Imelda May
  • un trio de rêve composé de John Scofield, Brad Mehldau et Mark Guiliana
  • John Mclaughlin

Jazz à Vienne a également rendu hommage à deux musiciens qui ont marqué l’histoire de la musique. L’hommage à Chet Baker a été incarné par une série de couples vocal-trompette avec notamment

  • Camélia Jordana
  • Erik Truffaz
  • José James
  • Airelle Besson
  • Piers Faccini
  • Luca Aquino

Le second hommage a été rendu au plus grand guitariste de jazz-manouche, Django Reinhardt, par Angelo Debarre et The Amazing Keystone Big Band.

Deux anniversaires ont été fêtés au Théâtre Antique : les 75 ans de Chick Corea avec un répertoire acoustique et électrique emmené par un all-stars américain composé notamment de Wallace Roney et Kenny Garrett et les 90 ans du plus  africain des musiciens de jazz, Randy Weston, accompagné de Cheick Tidiane Seck, Ablaye Cissoko et Mohamed Abozerky pour une création unique.

Les soirées à thèmes ont également été à l’ honneur. La soirée blues a mis en avant le guitariste et chanteur Buddy Guy accompagné de Shakura S’Aida et Selwyn  Birchwood. La soirée gospel a présenté deux groupes qui respectent la tradition: les Joyful de la Nouvelle-Orleans, et Tonya Baker. La soirée funk s’est déroulée avec le plus célèbre groupe de disco/funk de la fin des années 1970, CHIC et son leader charismatique Nile Rodgers. Enfin, la désormais incontournable All Night Jazz a présenté un casting de choc avec notamment Kamasi Washington, Faada Freddy et Cory Henry au lever du soleil.

LE CLUB DE MINUIT

9 concerts ont été proposés cette année au Club de Minuit où plus de 4 000  spectateurs ont pu apprécier

  • le généreux pianiste finlandais Iiro Rantala
  • le jazz fougueux de Roberto Negro et Théo Ceccaldi, Sons of Kemet, Blick Bassy, James Carter Trio
  • les influences orientales de Kevin Seddiki et Bijan  Chemirani
  • le jeune pianiste Armel Dupas
  • les sonorités de Bahia de Tiganà Santana
  • l’ époustouflante Magda !

LA SCENE DE CYBELE

Tous les jours dès 12h30, la scène de Cybèle a proposé des concerts, entre  nouvelle génération, scène régionale et nationale, et big band régionaux. Clin d’œil  particulier à Black Flower, MISC, Kenny Wesley & Soulful Nerd, 2pm 4tet, James Cammack trio, Balaphonics et le duo Miral ! Cette année, la scène de  Cybèle a rassemblé 54 000 personnes.

JAZZMIX

Programmé cette année les 14 et 15 juillet à Cybèle, JazzMix a gardé de sa patte  artistique : entre musique classique, traditionnelle, électronique ou groove, le  public a notamment pu savourer la musique de Shahid Hussain,  Family  Atlantica, Daymé Arocena, Bachar Mar-Khalifé, The Comet is Coming, Edouard Ferlet,  Egopusher et Nitai Hershkovits.

JAZZ A VIENNE 2016, C’EST AUSSI…

Lettres sur Cour – 25ème édition  : Pendant 5 jours, des auteurs originaires du monde entier se sont retrouvés pour faire découvrir au public les voix nouvelles et leurs découvertes.

L’ Académie de Jazz à Vienne – 23ème édition : Cette année, 130 stagiaires ont pris part à l’Académie de Jazz à Vienne. Chaque stage s’est cloturé par une  représentation publique sur la Scène de Cybèle.

RéZZo FOCAL Jazz à Vienne – 12ème édition : Le tremplin RéZZo FOCAL vise à  porter sur le devant de la scène les nouveaux talents du jazz en les  accompagnant vers la professionnalisation. Les 9 groupes sélectionnés cette année se sont  présentés sur la scène de Cybèle, les 28, 29 et 30 juin 2016. Après délibération, le jury a  nommé Amaury Faye Trio lauréat du RéZZo FOCAL Jazz à Vienne 2016.

Jazz à Vienne fait son cinéma – 7ème édition : l’association CinéClap Vienne, en  partenariat avec le Cinéma Les Amphis, ont proposé 6 projections au diapason de Jazz à Vienne.

Les Musaïques : pendant le festival, 5 événements ont été proposés au  Musée  Gallo-Romain de Saint-Romain-en-Gal-Vienne dont un brunch réunionnais. Ces événements ont rassemblé plus de 1 000  personnes.

Jazz & Dance connection : cette journée sous le soleil a permis à 8 500 personnes de fêter le jazz autour de 8 événements gratuits mettant en avant la relation entre danse et musique. Cette journée a été co-produite avec le Rhino Jazz(s) et en collaboration avec la Biennale de la Danse, la MJC de Vienne, le Conservatoire de Musique et de Danse de Vienne, le Centre Social Vallée de Gère et le Lycée Galilée.

Inauguration d’une journée dédiée aux professionnels : à l’occasion de Jazz à Vienne, la commission spectacle vivant du CMTRA, la plateforme des acteurs du Jazz en Rhône-Alpes Jazz(s)RA, La Nacre et Jazz à Vienne ont inauguré un nouvel espace de rencontres professionnelles placé sous le signe des passerelles  inter-réseaux musicaux. Cette première opportunité de rencontre et d’échange a eu pour thématique « Jazz et Musiques du Monde » et a été l’occasion d’interroger les relations esthétiques, culturelles et professionnelles de ces deux familles. Plus de 80 professionnels de la culture se sont retrouvés à cette occasion.

Festival Off : plus de 70 concerts labellisés Jazz à Vienne ont eu lieu cette année partout dans la ville. Ambiance conviviale et état d’esprit festif étaient au rendez-vous !
Mais aussi : les improvisations picturales à Cybèle, la célébration œcuménique à la Cathédrale Saint-Maurice, le salon du disque, des séances de dédicaces avec des artistes et des auteurs…

L’équipe de Jazz à Vienne remercie son public fidèle et vous donne rendez-vous dès le mois de septembre avec sa saison 2016/2017 et du 29 juin au 13 juillet pour sa 37ème édition !

Photo : Copyright A.-M. L. / Lyon

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *