Fondation Louis Vuitton : Icônes de l’art moderne. La collection Chtchoukine

La Fondation Louis Vuitton lance la billetterie de son exposition Icônes de l’art moderne. La collection Chtchoukine (Musée Pouchkine –  Musée de l’Ermitage) du 22 octobre 2016 au 20 février 2017 (Réservations sur le site web).

L’événement le plus marquant de L’ANNEE FRANCO-RUSSE 2016-2017 DU TOURISME CULTUREL

Les visiteurs du monde entier peuvent dès à présent réserver leur billet pour l’exposition ICÔNES DE L’ART MODERNE. LA COLLECTION CHTCHOUKINE qui se tiendra à la Fondation Louis Vuitton du 22 octobre 2016 au 20 février 2017. Constituant l’événement le plus marquant de L’ANNEE FRANCO-RUSSE 2016-2017 DU TOURISME CULTUREL, l’exposition rend hommage à l’un des plus grands mécènes du début du 20e siècle, Sergeï Chtchoukine – collectionneur russe « visionnaire » de l’art moderne français.

Complicité avec Matisse et passion pour Picasso

Au cœur de l’art moderne français du 20e siècle  C’est à partir de 1898 que Sergeï Chtchoukine, grand industriel moscovite, entre en contact avec les marchands

  • Paul Durand-Ruel
  • Ambroise Vollard puis Berthe Weill
  • Eugène Druet
  • Clovis Sagot
  • Georges Bernheim Daniel Henry-Kahnweiler.

Sa relation affinitaire et sa complicité artistique de sept années avec Henri Matisse et sa passion pour Picasso, influencent fortement la formation de sa collection exemplaire de l’art le plus radical de son temps.

Cent trente chefs-d’œuvre

Grâce à la généreuse participation du Musée d’Etat de l’Ermitage et du Musée d’Etat des Beaux-Arts Pouchkine, qui ont contribué à l’élaboration du projet, l’exposition présentera un significatif ensemble de cent trente chefs-d’œuvre des maîtres impressionnistes, postimpressionnistes et modernes de la collection Chtchoukine, tout particulièrement représentatifs de l’art de

  • Monet
  • Cézanne
  • Gauguin
  • Rousseau
  • Derain
  • Matisse Picasso
  • Degas
  • Renoir
  • Toulouse-Lautrec
  • Van Gogh

L’exposition voudra traiter de l’impact de la collection Chtchoukine sur la formation des mouvements cubofuturistes, suprématistes et constructivistes, à travers un ensemble de 30 œuvres (28 peintures, papiers collés, constructions et reliefs, et 2 sculptures) des artistes majeurs de l’avant-garde russe (Galerie Tretyakov, Musée d’art contemporain de Thessalonique, Musée Pouchkine, Stedeljik Museum, Musée Thyssen, MoMA). Des chefs d’œuvre des maîtres, tels que Malevitch, Rodtchenko, Larionov, Tatline, Popova ou Rozanova, seront ainsi réunis.

Des événements dans les domaines de la danse et de la musique

Une programmation d’événements dans les domaines de la danse et de la musique témoignera des échanges artistiques entre la France et la Russie au début du 20e siècle et de leur résonance toujours vive pour la création contemporaine.

Un bilan scientifique

Enfin, l’événement sera l’occasion d’un bilan scientifique dont rendront compte un important catalogue et un symposium qui réunira, en février 2017, la communauté internationale des chercheurs, notamment autour du rôle des grands collectionneurs dans la fabrique de l’art moderne et contemporain du 19e et 20e siècle.

Le commissariat général de l’exposition, la programmation culturelle et la direction scientifique du catalogue, ont été confiés à Anne Baldassari. Le projet a été rendu possible grâce à l’active complicité du petit-fils de Sergeï Chtchoukine, André-Marc Delocque Fourcaud, conseiller historique du projet, comme à l’engagement remarquable de Marina D. Loshak, Directrice du Musée d’Etat des Beaux-Arts Pouchkine, de Mikhaïl B. Piotrovsky, Directeur du Musée d’Etat de l’Ermitage, et enfin de Zelfira Tregulova, Directrice de la Galerie nationale Tretiakov, qui ont joint leurs énergies pour son plein accomplissement.

L’exposition a fait l’objet, le 10 février 2016 à Moscou, de la signature officielle d’un contrat de partenariat entre la Fondation Louis Vuitton, le Musée d’Etat de l’Ermitage et le Musée d’Etat des Beaux-Arts Pouchkine.

L’exposition  ICÔNES DE L’ART MODERNE. LA COLLECTION CHTCHOUKINE. MUSEE DE L’ERMITAGE – MUSEE POUCHKINE marque une nouvelle étape de la collaboration à long terme engagée en 2015 avec le Musée de l’Ermitage et le Musée Pouchkine avec l’exposition Les Clefs d’une passion.

Paul Gauguin (1848-1903, France) Aha oé feii (Eh quoi, tu es jalouse ?),  été 1892  
Huile sur toile 66 x 89 cm  
Musée d’Etat des Beaux-Arts Pouchkine, Moscou N° d’inventaire 3269  

COPYRIGHT : Paul Gauguin, Aha oé feii (Eh quoi, tu es jalouse ?), été 1892. Courtesy Musée d’Etat des Beaux-Arts Pouchkine, Moscou  

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *